Journée nationale des Assistantes Maternelles

Jnam-senat-Mini► Créée en 2005, cette journée a lieu chaque année le 19 novembre.

► Acamia y a participé en 2005, 2006, 2007 et 2008.

C'est l'occasion de valoriser le métier d'assistante maternelle en exposant sous forme d'album photos, ateliers, spectacles, rencontres parents, notre savoir faire.

Lire la suite...

Jnam-2-06

  • Différents stands et ateliers étaient proposés aux enfants (coin poupées, autos – garages, éveil bébé, motricité, dessin, peinture, modelage, maquillage, construction…).

  • Jnam-2-03Ces ateliers étaient animés par les adhérentes volontaires.

  • Présentation par les nounous de leurs journées et atelier avec leurs petits (photos, prototypes…)

  • Présentation par Acamia des ateliers créatifs et créations (prototypes et photos)

  • Une buvette et collation étaient proposées (payante à tout petits prix des deux premières années, gratuites dès 2007).

  • Une grande enseigne de jouets nous a prêté durant les trois premières années des jeux d’extérieur (maisons, tobogan…).

  • Public : Parents employeurs des Ass. Mat. et leurs petits, grands parents, futures mamans et le tout public…

  • Publicité : Une grande publicité était faite sur Chambray et environs (affiches dans les cabinets médicaux, salles de sport, crèches, écoles, commerces de proximité, article dans la NR et Méridienne)

  • Jnam-2-02Bilan : Un gros investissement des adhérentes dans l’organisation, l’installation de la salle (Ferme Marsin ou Godefroy) décorée soigneusement, présence tout le samedi après midi puis rangement…

Fréquentation minime y compris de nos propres employeurs, nous avons cessé d’organiser cette journée Nationale depuis 2009.Jnam-2-08

Parallèlement, à l’occasion de la première Journée Nationale des Assistantes Maternelles, était organisé par la direction du magazine « Assistantes Maternelles Magazine », un Colloque au Palais du Luxembourg (Sénat).

Acamia était représentée (Laurence RUSSEAU). Sont intervenus : M. Philippe BAS, Ministre délégué de la famille, M. LARDEUX, Sénateur, M. DUVAL, Directeur du magazine, Mme NADJAR, Avocate au Barreau de Paris pour le magazine et ne nombreuses assistantes maternelles sur les 200 venues de toute la France

Lors de cette « matinée », il a été évoqué la mise en place de la Convention Collective et les difficultés de son application sur le terrain ainsi que les nombreuses ruptures de contrats qui ont suivi…

Un petit come back sur notre profession et ses différentes appellations depuis l’époque des Pharaons jusqu’à nos jours… Nous sommes devenues des « professionnelles » qui « accueillent » des enfants qui leur sont « confiés » par les parents.

Les textes de Loi qui régissent notre profession sortent à la vitesse d’un train de Sénateurs. De nombreux sujets ont été évoqués, les réponses pas toujours celles attendues par les Ass. Mat. présentes

  • Trimestres perdus pour les Ass. Mat. qui exerçaient avant 1972 où il n’y avait pas de bulletin de salaire,

  • Formations autres que celle obligatoire avant l’agrément,

  • Médecine du travail inexistante,Jnam-2-05

  • Logements HLM aux Ass. Mat. qui y résident, demandes de logements plus grands, délais d’attente…

  • Indemnisation en cas de maladie, IRCEM = carence de 11 jours à l’époque, 8 jours maintenant,

  • Prime à l’installation octroyée dans certains départements et pas d’autres ?

  • Responsabilité de l’Ass. Mat. lorsqu’elle administre des médicaments à l’enfant

  • Responsabilité, réflexion quant à l’accueil de l’enfant malade

  • Accès au dossier d’instruction de l’agrément d’une candidate avant la commission impossible, pourquoi ?

  • Difficultés de l’accueil d’un « prématuré »

  • C.C.P.D. (Commission Consultative Paritaire Départementale) = Commission de retrait d’agrément, pas assez d’écoute de l’Ass. Mat., beaucoup trop celle des parents, même sans preuves !

  • Radios pulmonaires des « majeurs » au domicile de l’Ass. Mat. obligatoire dans certains départements et pas d’autres ? Pourquoi ?

  • Attestations PAJE en remplacement du bulletin de salaire obligatoire pour tout salarié. Ces attestations n’étant pas conformes, il faut exiger un bulletin de salaire séparé.

  • Demande de formation spécifique pour l’accueil d’un enfant handicapé

  • Indemnité d’entretien, polémique sur le mode de calcul

  • Régime fiscal des Ass. Mat.

  • Différences entre département quant au traitement des dossiers des candidates à l’agrément


  • Jnam-2-04

Jnam-2-09 Jnam-2-11
Jnam-2-07 Jnam-2-10